En souvenir du trône de saint Nicolas

Cette année, le Grand Saint s’est fait très discret. Il a pourtant bravé le couvre-feu pour distribuer tous ses cadeaux avec distanciation sociale !

Philippe Touwaide
En souvenir du trône de saint Nicolas
©D.R.
Nicolas de Myre vécut au IVe siècle. Il voyageait beaucoup et se préoccupait du bien-être des enfants. À cette époque, les enfants subissaient de nombreuses brimades. L’empire romain était devenu très pauvre et les enfants étaient considérés comme des bouches inutiles. Un boucher avait trois enfants. Il les tua, les découpa et jeta les morceaux au saloir, afin de vendre cette viande fraîche mais humaine… Nicolas passa par là...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité