Cette nuit, Valérie ne dormira pas: "Quand on est une femme à la rue, on a peur constamment et on ne dort jamais"

Valérie est sans-domicile fixe. Une situation qui la rend particulièrement vulnérable. Elle compte passer la nuit dans la gare du Midi

Adrien Giraud et Pol Partouche
Cette nuit, Valérie ne dormira pas: "Quand on est une femme à la rue, on a peur constamment et on ne dort jamais"
©GIRAUD
Les autres sans-domiciles fixes surnomment Valérie : la reine de la Gare. Dans la gare du Midi, tout le monde semble la connaître....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité