Une pénurie de bière après la réouverture de l’Horeca ? Très peu probable : “On tourne à plein régime”

Les terrasses s'apprêtent à rouvrir ce samedi. De quoi susciter quelques questions. Une chose est sûre, l'Horeca ne sera pas touché par une pénurie.

Une pénurie de bière après la réouverture de l’Horeca ? Très peu probable : “On tourne à plein régime”
©BELGA

Alors que la pénurie de bière menace outre-Manche depuis la réouverture des pubs, on ne devrait pas connaître pareil scénario en Belgique. "Nous ne prévoyons pas de pénurie, nous sommes parfaitement dans les temps. Nous avons très bien surveillé nos stocks ces dernières semaines et ces derniers mois afin de ne pas devoir repartir de zéro", explique le porte-parole d’Alken-Maes, Sebastiaan De Meester. Les brasseries d’Alken, Opwijk et Kobbegem fonctionnent à nouveau à 100 % de leur capacité. L’accent est notamment mis sur des produits spécifiques pour les clients du secteur de la restauration, comme la Cristal et la Maes. À Alken, la plus grande brasserie du groupe, 16,7 millions de litres de bière ont été brassés pendant tout le mois d’avril, soit l’équivalent d’environ 66,8 millions de verres, illustre la société.

D’après Alken-Maes, filiale belge de Heineken, environ 60 % de ses clients rouvriront leurs portes samedi. C’est moins que lors de sa réouverture en juin de l’année dernière après le premier confinement, tous les établissements ne disposant pas ou ne pouvant pas installer une terrasse. Le groupe offrira une tournée à ses employés s’ils se rendent dans un bar le 8 mai.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be