L’étude qui démonte enfin le cliché tenace : oui, les femmes conduisent mieux

Écouter du rap, boire du café, des enfants bruyants ? Bonne nouvelle, vous risquez moins d’accidents.

Happy,Woman,Driving,A,Car,And,Smiling.,Cute,Young,Success
©Shutterstock

Le débat reste éternel et ne sera certes pas tranché au vu des résultats de cette étude britannique mais il apportera assurément de l’eau au moulin de ceux qui prétendent que les femmes conduisent mieux que les hommes.

La compagnie d’assurances uSwitch a, en effet, fait réaliser une étude en collaboration avec CX Lab, spécialiste de la science comportementale, afin d’analyser l’incidence de certains paramètres sur le taux d’accidents. Premier constat, celui qui ravira la gent féminine, le temps de réaction des femmes est 0,7 seconde plus rapide que celui des hommes.

Les participants à cette étude ont visionné des vidéos officielles du test de perception des risques de la DVSA, dans lesquelles ils simulaient une conduite à 113 km/h. Face à un obstacle, ils devaient réagir le plus rapidement possible. Les femmes s’en sortent donc mieux et se montrent plus promptes à appuyer sur le frein en cas d’obstacle.

Mais ce n’est pas là l’unique conclusion de l’enquête. Les participants ont été appelés à effectuer le test de réactivité dans différentes conditions. Dans une première phase, sobrement et sans aucune distraction. Les résultats ont ensuite été comparés avec de nouveaux tests effectués dans des conditions particulières.

On constate ainsi que le café a une influence positive sur le temps de réaction, de même que le style de musique ou encore la présence d’enfants bruyants dans l’habitacle.

Les personnes qui boivent du café (environ 20 minutes avant un trajet en voiture) semblent réagir plus rapidement, avec une distance de freinage plus courte de 23,92 m, toujours lors d’un trajet effectué à 113 km/h durant lequel ils doivent faire face à un obstacle.

Autre conclusion : le rap a aussi un effet bénéfique sur le temps de réaction, avec une distance de freinage rabotée de 15,49 m. Si les enfants bruyants peuvent parfois énerver le conducteur, ils permettent aussi d’être plus prompt au freinage, là encore avec une distance inférieure de 13,49 m. Le heavy metal (-3,16 m) ou encore la musique classique (-2,79 m) et le jazz (-1,29 m) sont moins "performants" tandis que le R&B est plutôt à éviter, car il rallonge la distance de freinage de 4,24 m.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be