Que faire si vous êtes victime de “revenge porn”?

Accumuler les preuves et les apporter à la police : voici les conseils d’Olivier Bogaert, de la Computer Crime Unit.

I. M.
Que faire si vous êtes victime de “revenge porn”?
©BELGA
Dans les cas de "revenge porn", les plaintes sont déposées à la police locale. "Donc, ce sera le parquet de l’arrondissement concerné qui prendra le dossier", nous explique Olivier Bogaert, commissaire de la Computer Crime...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité