Suppression d'agents, moyens logistiques insuffisants : les manquements de la Protection civile mis en lumière suite aux inondations

Les effectifs et moyens financiers de la Protection civile ont été rabotés sous la précédente législature. Les effets de cette réforme se sont fait sentir durant les inondations, avec un manque d'agents, de véhicules et de bateaux. Explications.

Arnaud Farr
Suppression d'agents, moyens logistiques insuffisants : les manquements de la Protection civile mis en lumière suite aux inondations
©BELGAIMAGE
Manque d’agents, casernes supprimées, moyens logistiques insuffisants, etc. Les conditions de travail des agents de la Protection civile sont rendues compliquées depuis la réforme de ce service de secours...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité