Héroïque, Jeff Spelmans, un pompier bruxellois, renonce au sommet du mont K2 pour sauver la vie d'un porteur d'altitude

Jeff Spelmans, 49 ans, était en train d'escalader la deuxième plus haute montagne du monde et a dû interrompre son effort pour sauver un porteur d'altitude pakistanais en grande difficulté, qu'il a dû rapatrier au camp de base. Récit d'un périple complètement fou.

Arnaud Farr
Héroïque, Jeff Spelmans, un pompier bruxellois, renonce au sommet du mont K2 pour sauver la vie d'un porteur d'altitude
©DR
Jean-François Spelmans, alias Jeff, n'a pas pu réaliser...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité