La pollution de l’air favorise l’absentéisme au travail selon une étude belge menée à large échelle

Une étude des Mutualités Libres et de la KUL objective un peu plus les dégâts de la pollution atmosphérique sur la santé. En particulier lors des pics de pollution, lesquels favorisent les incapacités de travail.

Li. B.
La pollution de l’air favorise l’absentéisme au travail selon une étude belge menée à large échelle
©Pixabay
De nombreuses études l’ont déjà démontré, la pollution de l’air ambiant est un important facteur de mortalité prématurée(environ sept millions de décès chaque année de par...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité