Les profs réclament des classes moins remplies: "On se demande comment les écoles peuvent proposer un accompagnement personnalisé"

Ils estiment qu’il y va de leur bien-être et de la qualité des apprentissages pour les élèves.

Les profs réclament des classes moins remplies: "On se demande comment les écoles peuvent proposer un accompagnement personnalisé"
©BELGA
Le dix février dernier, 9 000 enseignants ont manifesté devant le cabinet de la ministre de l’Enseignement Caroline Désir (PS) et celui du ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles Pierre-Yves Jeholet (MR). Parmi leurs...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Les articles les + lus