Manque de places en établissement spécialisé : une meilleure prise en charge des internés dans les prisons

Plus de 700 personnes sont internées dans les prisons du pays, faute de places dans les établissements spécialisés.

"Je suis arrivé ici il y a cinq mois mais l'accompagnement n'est pas toujours optimal. C'est la raison pour laquelle je serai transféré le mois prochain au centre psychiatrique Saint-Jean-Baptiste. J'aimerais retrouver une vie normale, travailler, fonder...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité