Le CEB serait-il trop facile? "Avec une réussite à 60 ou 70 %, on aurait un indicateur plus fiable du niveau réel des élèves"

Le MR plaide pour un niveau de réussite à 60 ou 70 %, contrairement aux 50 % exigés actuellement.

Le CEB serait-il trop facile? "Avec une réussite à 60 ou 70 %, on aurait un indicateur plus fiable du niveau réel des élèves"
©Shutterstock
Trop facile, le CEB ? C'est ce qu'estiment les deux députées MR Diana Nikolic et Stéphanie Cortisse. À la veille de débats concernant les futurs référentiels (programmes) qui seront d'application dans le cadre de l'allongement du tronc...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité