Les indépendants oublient trop souvent leurs vacances: gare au burn-out

En moyenne, un indépendant ne prend pas plus de 15 jours de congé par an.

Van Hoof Thibaut
Relaxed,Businessman,Floating,On,A,Bright,Pink,Pool,Raft,In
©Shutterstock
La vie d’indépendant n’est pas de tout repos. La crise sanitaire a fait mal à bien des commerces et autres activités, et il faut aujourd’hui faire face à la crise économique. Si tous les métiers ne sont pas touchés de la même façon, force est de constater que les indépendants, en...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité