Le tour de vis de la Wallonie sur l'élevage d'animaux ne plait pas à tout le monde: "Je serai obligée d’arrêter ma passion"

Le gouvernement veut réglementer la profession en imposant de nouvelles mesures.

Bunch,Of,Tabby,Kittens,In,Female,Hands
©Shutterstock
La Wallonie s’apprête à franchir un pas supplémentaire en matière de lutte contre la maltraitance animale. Après la mise en place d’un permis de détention obligatoire pour adopter ou acheter un...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité