Le "cercle vicieux" d'un long été très sec, chaud et ensoleillé: "Tous les éléments se rejoignent pour se renforcer"

Est-on en train de vivre quelque chose de réellement exceptionnel ? Réponses avec Pascal Mormal, météorologue de l'IRM. Cet article fait partie de notre grand dossier consacré à la sécheresse, qui est à retrouver dans La Libre de ce samedi.

Le "cercle vicieux" d'un long été très sec, chaud et ensoleillé: "Tous les éléments se rejoignent pour se renforcer"
©Shutterstock
Si, comme c'est le plus probable, il ne tombe pas une goutte d'eau d'ici le 15 août, la séquence du 1er juillet au 14 août serait la plus sèche enregistrée dans notre pays depuis 1911. "Au niveau quantité de précipitations, entre le 1er juillet et le 14 août, on arrive à un total de 9,2 mm, commente le météorologue Pascal Mormal...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité