Pas question pour les Belges de réduire le budget nourriture pour animaux: "On préfère se priver pour eux"

Des centaines de Belges préfèrent se priver pour donner le meilleur à leur compagnon.

Van Hoof Thibaut
Pas question pour les Belges de réduire le budget nourriture pour animaux: "On préfère se priver pour eux"
©D.R.
Depuis plusieurs mois, on parle beaucoup de l’explosion des prix de la nourriture. Selon les différents calculs réalisés, on tourne autour de 15 % d’augmentation en moyenne dans la grande distribution. Et les croquettes, pâtés ou autres friandises pour animaux n’échappent pas à la règle. Depuis le début de la crise, il est devenu bien plus cher de nourrir son animal. En comparant...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet