Les vétérinaires tirent la sonnette d’alarme : “Les propriétaires d’animaux ont besoin d'aide, sinon il y aura des abandons et des drames”

La crise énergétique et ses conséquences sur les familles les plus fragiles inquiètent les vétérinaires.

SART-TILMAN. LA CLINIQUE VETERINAIRE DE L ULG OU DES OPERATIONS ET DES CHIMIOTHERAPIES SONT REALISEES SUR DES ANIMAUX DONT DES CHIENS ET DES CHATS. Photo Michel Tonneau
SART-TILMAN. LA CLINIQUE VETERINAIRE DE L ULG OU DES OPERATIONS ET DES CHIMIOTHERAPIES SONT REALISEES SUR DES ANIMAUX DONT DES CHIENS ET DES CHATS. Photo Michel Tonneau ©© Michel Tonneau
En ces temps économiquement difficiles pour beaucoup de citoyens, les animaux seront probablement les premiers êtres vivants à subir les conséquences des privations.”, alerte l’UPV (Union Professionnelle vétérinaire), qui demande aux communes de dégager des moyens pour les animaux des personnes...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité