Société Selon une étude, 59 % des travailleurs avouent songer encore souvent au travail pendant leur temps libre.

Les résultats d’une enquête menée auprès de 5 000 employés en Belgique, en Autriche, en France, en Allemagne, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni et réalisée par le prestataire de services payroll et RH SD Worx sont symptomatiques des difficultés des employés à décrocher de leur boulot une fois rentrés chez eux.

En effet, six employés belges sur dix (soit 59 %) avouent songer encore souvent au travail pendant leur temps libre. Et près de quatre travailleurs belges sur dix (38 %) consultent souvent leurs e-mails professionnels en dehors des heures de travail. Alors que 27 % d’entre eux ont l’habitude de travailler encore pendant leur temps libre, que ce soit pendant la nuit, les week-ends ou les vacances. Cependant, cela se fait sans que ces pensées n’interfèrent avec leur vie privée, pour 82 % d’entre eux.

(...)