Exclusif : Anderlecht est dépassé par l'Antwerp, Feyenoord, Genk, Turnhout, le GB et Bruges


Johan Vermeersch en fait partie !


BRUXELLES Les nouveaux chiffres de hooligans en Belgique battent tous les records. Pas moins de 639 supporters ont écopé d'une interdiction de stade et doivent donc vivre le début du championnat de chez eux, devant leur petit écran.

Jamais la Cellule foot du ministère de l'Intérieur n'avait exclu autant de supporters des stades belges. La saison passée, le nombre atteignait 488 personnes, l'année d'avant 466. En juillet 2003, par exemple, seulement 192 supporters étaient persona non grata dans les stades. C'est le tiers d'aujourd'hui !

Autre fait marquant : Genk n'a pas seulement réalisé une saison remarquable au niveau sportif, mais aussi, de façon moins positive, dans les gradins. Ainsi, 38 fans genkois ne peuvent plus rentrer dans les stades, pour 37 du GB. Mais le grand leader en Belgique de ce triste classement demeure l'Antwerp, avec 71 exclus.

Mouscron, le seul club de D1 sans un seul hooligan

Nos clubs du top semblent assez bien gérer le problème du hooliganisme. Pendant des années, Anderlecht et le Club Brugeois étaient les tristes leaders , mais aujourd'hui, ils n'occupent que la 3e place (Bruges avec 35 noms), la 4e (Anderlecht avec 28) et la 5e (le Standard avec 27).

La palme de la sportivité revient à Mouscron. Il est le seul club de D1 à ne pas avoir un seul hooligan avec une interdiction de stade. Mons (2) est également un club de vaillants et sympas supporters. Le Brussels (16) et Charleroi (24) connaissent un peu plus de problèmes.

Les supporters de petits clubs, quant à eux, osent parfois livrer des bagarres de grands. La Louvière (D3) compte encore 16 exclus, RC Malines 21 et Turnhout 33. L'Union, Tubize, l'Olympic, Virton et Eupen pourront compter sur tous leurs fans.

Pour la première fois, plusieurs supporters de clubs étrangers figurent sur la liste. En tout, ils sont 118. Il s'agit surtout de supporters hollandais qui aiment se bagarrer sur le territoire belge. 56 hooligans de Feyenoord ne peuvent plus mettre un pied dans nos stades, pour 28 du PSV.



© La Dernière Heure 2007