Noël cette année à Disneyland Paris sera blanc, très blanc. Avec un nouveau dessin animé de princesses, La Reine des Neiges, pour fond, il fallait trouver à Mickey un nouvel ami aussi blanc que neige. Il s’appelle Olaf, s’est enfoncé une carotte en guise de nez et supporte très mal la chaleur. Depuis l’ouverture de la saison de Noël, à Disneyland Paris, le week-end dernier (elle prendra fin le 6 janvier), ce bonhomme de neige peut même compter sur une ribambelle d’amis stars (voir votre Télé DH).

La vraie star, désormais, en ces lieux magiques, c’est lui, Olaf. Privilège suprême : il ouvre le bal, ou plutôt le feu, du spectacle nocturne, revu pour les fêtes, Disney Dreams ! fête Noël. En sa compagnie, oreilles de Mickey illuminées vissées sur la tête, les spectateurs traversent les frontières, guidés par les poupées de It’s a small world, à la découverte des différentes traditions de Noël.

Le spectacle, grandiose et toujours projeté sur le château de la Belle au bois dormant (qui arbore le temps des effets spéciaux une couleur de glace), accueille aussi la scène la plus touchante de l’histoire des dessins animés Disney : les premiers pas hésitants de Bambi…

Histoire de princesses

Mais avant que ne tombe la nuit et que le royaume ne se recouvre de glace, les visiteurs de Disney assistent à la traditionnelle parade des personnages emblématiques du parc et des contes de fées dont il est inspiré.

Blanche-Neige, Cendrillon ou encore Aurore (les moins fans de princesses se réjouiront d’y retrouver Mary Poppins, Pinocchio et Alice, entre autres) font depuis quelque temps un peu de place entre leurs chars à Raiponce. Qui n’est désormais plus la dernière arrivée. La reine Elsa et la princesse Anna, héroïnes du dessin animé glacé La Reine des Neiges, prennent part pour la première fois à la fête.

Nuit magique

Enfin, héros de l’enfance de tout un chacun, le Père Noël a décidé de s’installer dans le parc le temps des festivités hivernales. Et c’est au pied d’un immense sapin (24 mètres) orné de 1.000 décorations qu’il déposera peut-être ses jouets à destination de tous les visiteurs. Une chose est sûre : ceux et celles qui assisteront chaque jour à l’illumination du colosse à épines se retrouveront un peu… enneigés. Magie, magie…


Les célébrations de Noël à Disneyland Paris ont commencé. Elles prendront fin le 6 janvier.