Le prix des matières premières explose

BRUXELLES Le centre d'études snacks et confiserie (SSZ), dont sont membres les grandes entreprises du secteur en Belgique, s'inquiète de l'augmentation du prix de revient des matières premières qui entrent dans la confection de leurs produits.

"Il y a peu de raison pour se montrer optimiste car aucun revirement de tendance n'est en vue", souligne jeudi SSZ.

SSZ parle de véritable "explosion du prix des matières premières" entre janvier 2006 et juillet 2007 : fèves de cacao (+ 19 %), céréales (+ 65 %), huile de coco (+ 68 %), oeufs (+ 10 %), lait en poudre (+ 94 %) et lactose (+ 200 %). Plusieurs causes expliquent cette hausse sur le marché mondial : conditions climatiques exceptionnelles, baisse des stocks après des demandes soutenues en Asie, développement des combustibles bio ou spéculation après des situations politiques instables (cacao en Côte d'Ivoire).

Lu General Biscuits (Groupe Danone) prévoit des hausses moyennes de 2,5 % de ses produits à la fin octobre. "Nous avons tenté de retarder la hausse le plus longtemps possible car nous voulions soutenir la demande", souligne Yvan Couvreur, directeur commercial de Lu General Biscuits.



© La Dernière Heure 2007