Société Bo Van Spilbeeck sort son livre en français et celui-ci s’adresse clairement au plus grand nombre.

"Ce qui est impossible, c’est que l’on puisse oublier que j’ai été un homme : j’ai 30 ans de télé dont 28 ans en tant que reporter homme."

Bo Van Spilbeeck s’exprime d’une voix douce et modulée. Parfaite bilingue, la journaliste de la chaîne flamande VTM revient sur ce qui l’a poussée à écrire un livre Comment je suis devenue Bo qui vient d’être (très bien) traduit en français.

Dans ces pages, elle revient sur le parcours difficile mais essentiel qui l’a menée vers sa transition. "Le grand changement, pour moi, c’est (...)