Il existe plusieurs méthodes pour un endormissement rapide. À vous de trouver celle qui vous convient.

Elles vous promettent une détente ultime et un endormissement immédiat, peu importe votre état de sommeil et les nuits d’insomnie que vous avez au compteur.

Des méthodes révolutionnaires pour trouver le sommeil naissent régulièrement, chacune affirmant pouvoir vous endormir en moins de deux. Les insomniaques invétérés en rigolent tandis que d’autres y trouvent leur compte. Mais puisqu’une seule technique ne peut pas satisfaire l’ensemble de la population, voici un aperçu de ce que vous pouvez tenter pour tomber plus facilement dans les bras de Morphée.

La technique militaire

Apparue pour la première fois dans le livre Relax and Win : Championship Performance en 1981, cette technique d’endormissement aurait été mise au point par l’armée américaine. La marche à suivre est simple. Relaxez tous les muscles de votre visage (langue, yeux, mâchoire) et continuez avec les épaules et les bras. Poursuivez en expirant et relaxez votre poitrine et vos jambes jusqu’à vos pieds.

Une fois tout à fait détendu, choisissez l’une des trois images mentales suivantes : vous êtes allongé dans un canoë, sur un lac calme, avec un ciel bleu au-dessus de vous. Ou vous êtes dans une pièce tout à fait noire, allongé sur un grand coussin doux noir. Ou encore, vous pouvez vous répéter pendant 10 secondes "ne pense p as, ne pense pas" .

La respiration 4-7-8

Elle a été mise au point par le chercheur américain Andrew Weil et repose entièrement sur la respiration. Vous devez être allongé, détendu, placer la langue contre le palais, à la limite des incisives.

Avant de commencer, vous devez expirer pour vider vos poumons. La technique consiste ensuite à inspirer pendant 4 secondes, retenir votre respiration en comptant jusqu’à 7 et expirer ensuite pendant 8 secondes. À recommencer trois fois.

La méthode 10-3-2-1-0

Cette méthode repose sur une hygiène de vie plutôt que sur une technique d’endormissement. Elle prône d’arrêter sa consommation de caféine 10 heures avant d’aller dormir, de ne pas manger de gros repas, ni boire d’alcool dans les 3 heures avant de faire dodo. Deux heures avant de dormir, il faut éviter toute activité en rapport avec le travail et, 1 heure avant, tous les écrans. Le 0 rappelle de ne pas céder à la tentation du snooze le lendemain au réveil.