Premier défilé de mode pour fêter la présence d'un créateur hollywoodien dans les magasins Carrefour


BRUXELLES Pour l'heure, le textile, ce n'est pas vraiment la bonne affaire pour les hypermarchés Carrefour : c'est même un tout petit créneau qui ne représente que 10 % du chiffre d'affaires belge du groupe et 1,6 % de parts de marché du secteur de la mode dame en Belgique.

Bref, Carrefour, c'est un petit poucet face à des géants du textile comme H & M, Zara, C & A ou le très bon marché Zeeman... C'est justement les deux premiers nommés que l'enseigne française veut aujourd'hui concurrencer en lançant, grande première européenne, la griffe d'un styliste de renom dans ses rayonnages. Max Azria, dont nous vous avons déjà parlé dans ces colonnes, et qui fait son entrée chez Carrefour le 4 septembre prochain, est en effet un styliste très couru du tout Hollywood, où il habille des stars comme Sharon Stone, Beyoncé, Halle Berry ou encore les héroïnes de Desperate Housewives.

Déclinée à la sauce Carrefour, sa première collection de prêt-à-porter tout public pour hypermarchés, et surtout à des prix très abordables, a été dévoilée hier matin devant un parterre d'invités, dont 70 de nos lectrices. Certaines ont adoré les modèles basiques, à des prix jusqu'à 30 % moins chers que H & M ("C'est très moderne, très actuel, j'adore certains modèles" ), d'autres se montrent plus dubitatives. Comme cette Bruxelloise sexagénaire qui était ravie, en revanche, de voir de près Barbara Louys, de la RTBF, officier comme présentatrice du défilé. "C'est tout à fait ce à quoi je m'attendais : du basique, très basique finalement, dans le style Zara et H & M. Mais on peut trouver des choses plus fun et plus rigolotes chez H & M. Personnellement, non, je ne vais pas me précipiter chez Carrefour" .

Pour la petite histoire, les vêtements seront présentés dans un espace aménagé en magasin de 300 m2 et la collection a été rebaptisée Tex (la marque propre de Carrefour) by Max Azria.

"Un projet ambitieux, qui vise 600 à 700 hypers en Europe", commente Marc Oursin, CEO de Carrefour Belgique. "Pour que nos clientes changent d'avis sur les enseignes où trouver de la mode".

Clairement, Carrefour ne s'en cache pas, l'objectif es t d'arriver n° 2 derrière H & M au terme de ce contrat exclusif de 5 ans. Olivier Strelli, le styliste belge, présent au premier rang, s'est éclipsé dès la fin de la présentation, sans craindre semble-t-il cette nouvelle concurrence... En revanche, le comité miss Belgique et quelques anciennes gloires de beauté, se sont attardées au lunch : qui sait, les créations Max Azria seront peut-être visibles à la prochaine élection télévisée ?



© La Dernière Heure 2007