L'objectif: vendre un maximum de ces grands classiques de la pâtisserie française afin de financer la recherche contre le cancer des enfants. A l'initiative de KickCancer et du parrain de l'action, le chocolatier Pierre Marcolini, 44 boulangers, pâtissiers et confiseurs de Bruxelles, de Liège, du Brabant wallon, de Gand ou encore de la Côte feront don des recettes de la vente de leurs éclairs à l'association.

Une gourmandise sera vendue au prix de cinq euros, dont les bénéfices iront intégralement à la recherche contre le cancer des enfants. Au total, au moins 4.000 éclairs seront mis en vente au profit de KickCancer.

"Associer le cancer des enfants à une pâtisserie enfantine comme l'éclair et se réunir pour le manger en famille ou avec ses amis, c'est la philosophie de KickCancer: trouver dans la solidarité et dans les beaux moments passés ensemble la force de vaincre le cancer de tous les enfants", commente Delphine Heenen, fondatrice de l'association.

"Le cancer est une injustice absolue qui peut nous toucher tous. Quand cette maladie concerne les enfants, c'est encore plus insupportable. Créer la Journée de l'Éclair était comme une évidence. Chaque pâtissier a son éclair signature et quoi de plus fort que de soigner le cancer avec un éclair", a expliqué pour sa part Pierre Marcolini qui proposera une création au chocolat et une autre au caramel beurre salé.

Brian Joyeux, Jean-Philippe Darcis ou encore Marc Ducobu figurent notamment parmi les participants de cette première Journée de l'éclair.