Société Attiré par l’odeur du poisson ou de la viande que l’on y fait cuire, l’animal peut être tenté de s’en approcher trop près.

Nous l’apprécions tous pour son aspect convivial, décontracté, pour les conditions climatiques dans lesquelles il se déroule en règle générale : le barbecue reste incontestablement le numéro 1 des repas appréciés entre amis. Mais il n’est pas forcément sans risques pour nos animaux de compagnie, chiens et chats même si ces derniers se montrent en général plus prudents.

Attiré par l’odeur du poisson ou de la viande que l’on y fait cuire, l’animal peut être tenté de s’en approcher trop près, voire le renverser suite à des tentatives de renifler les mets qui y sont posés. L’accident est donc assez vite arrivé, et en général, ce sont les zones sensibles telles que la truffe, le haut du chanfrein qui sont les plus exposées aux brûlures de contact.

(...)