Perdu le soir du réveillon à Uccle, le chien retrouvé le jour de Noël,à Auderghem, a été recueilli par le Savu

GOOIK C'est un véritable conte de Noël qui s'est déroulé hier après midi à Gooik (Hal). Alice, 33 ans, pensant avoir perdu son chien, un fox-terrier de 13 ans, l'a miraculeusement retrouvé... grâce à La Dernière Heure `Je me trouvais chez ma maman pour fêter le réveillon, à Uccle, près de Fort-Jaco. Vers 23 h, je suis sortie dans le jardin pour que Charlie puisse faire ses besoins´, explique Alice. `Il n'avait pas de laisse puisqu'il devait simplement sortir dans le jardin qui n'est pas clôturé. Subitement, le voisin a allumé de gros feux d'artifice.´ La réaction du chien fut immédiate. ` Charlie est parti comme une flèche. J'ai crié, je l'ai appelé. Mais il n'est jamais revenu.´

Le temps de se rendre compte de ce qui venait de se passer, Charlie était déjà loin trop loin. `J'ai fait un premier tour dans le quartier. En vain. Je n'ai pas dû chercher dans la bonne direction. Mais comment savoir par où il était parti puisque Charlie avait traversé plusieurs jardins non clôturés?´ Après avoir parcouru quelques kilomètres, Alice est revenue chez sa maman. `J'ai téléphoné à la police pour signaler la disparition de Charlie. La femme policier a été très gentille, elle a pris le signalement de mon chien.´ Ensuite, Alice a repris la route à la recherche de Charlie. `Tous les quarts d'heure, je revenais à la maison. On ouvrait un cadeau et puis je repartais à la recherche de Charlie.´ En vain. `Toute la famille a cherché; à 4 h du matin, on a abandonné. Je l'ai cru mort, ou encore je l'ai vu agoniser dans un terrain vague tout proche. Bref, j'ai tout imaginé.´

Après avoir téléphoné à la police d'Uccle pour s'assurer que son chien n'avait pas été retrouvé, Alice a pris l'annuaire. `J'ai commencé à téléphoner aux refuges. Mais soit Charlie n'avait pas été retrouvé, soit personne ne répondait.´ Par chance, nous apprenons la disparition du chien. Après avoir pris contact avec Alice, nous décidons de tenter notre chance au Savu (Service d'aide vétérinaire d'urgence). Une association qui travaille avec les forces de police et la gendarmerie dans plus de 52 communes. Malheureusement moins connu que d'autres SPA, le Savu (02/426.12.46) est par conséquent oublié des propriétaires de chiens perdus. Et pourtant un simple coup de fil aura suffi, le chien était là. `Nous avons été appelés par la police d'Auderghem, vers 11h´, explique le responsable. A 16 h 30, les retrouvailles avaient lieu