Société

Un adolescent sur sept (14,4%) se déclare ainsi très raciste et 29,7% des jeunes estiment qu'"il y a trop d'étrangers en Allemagne"


BERLIN De nombreux adolescents allemands se déclarent racistes, consomment des drogues et sont dépendants des jeux vidéos sur ordinateur, selon une vaste étude sur les jeunes et la violence publiée mardi.

Le ministre de l'Intérieur, Wolfgang Schäuble, s'est dit "épouvanté" par ces données présentées lors d'une conférence de presse à Berlin, six jours après un massacre commis par un adolescent amateur de jeux vidéo.

Un adolescent sur sept (14,4%) se déclare ainsi très raciste et 29,7% des jeunes estiment qu'"il y a trop d'étrangers en Allemagne", affirment les chercheurs de l'Institut de recherches en criminologie (KFN) de Hanovre (nord).
L'étude montre également des résultats alarmants en matière de jeux vidéos sur ordinateurs. Seulement 4,3% des adolescentes mais 15,8% des adolescents présentent un comportement de dépendance aux jeux vidéos et à l'internet avec plus de 4 heures et demie passées chaque jour devant un ordinateur.

Plus d'un cinquième des jeunes boivent de l'alcool au moins une fois par semaine, 14,3% ont déjà consommé du cannabis et 4% des drogues dites dures du type LSD ou cocaïne.

Les chercheurs ont interrogé au total 44.610 adolescents de 15 ans dans différentes régions d'Allemagne.

Les résultats de cette enquête étaient attendus avec d'autant plus d'intérêt qu'un virulent débat autour des jeux vidéo et la violence des jeunes agite le pays depuis qu'un forcené de 17 ans a tué 15 personnes avant de retourner l'arme contre lui mercredi dernier près de Stuttgart.

Pour lutter contre ces phénomènes de violence, le directeur du KFN a plaidé pour généraliser l'école l'après-midi dans un pays où les cours s'arrêtent généralement vers 13h30.

"Nous devons sauver les après-midi des jeunes", a souligné Christian Pfeiffer, en leur proposant des activités scolaires ou extra-scolaires.
Les résultats détaillés de cette enquête doivent être publiés au second semestre 2009.

© La Dernière Heure 2009