Société Les parents ont peur du cyberharcèlement et de la transmission d’informations personnelles.

Six parents sur dix se disent préoccupés par la sécurité en ligne de leurs enfants. C’est ce que montre une étude de SpotIT. D’après l’étude, plus les enfants sont jeunes, plus les parents sont inquiets. Ainsi, 65 % des parents qui ont des enfants âgés de moins de 16 ans se disent préoccupés par la sécurité de leurs enfants contre 50 % des parents d’enfants âgés de 16 à 18 ans.

"Nous autorisons nos enfants à emmener leur téléphone portable à l’école, de cette manière, nous sommes sûrs de pouvoir les joindre à tout moment. Mais il nous est impossible de contrôler toutes les activités en ligne de nos enfants. Et même si je les suis sur Instagram et Facebook, ils pourraient très bien avoir créé des comptes auxquels nous n’avons pas accès et dont ils ne nous parleront jamais…", confie, une maman de quatre enfants.

(...)