Société Les centres de revalidation sont à la recherche de bénévoles.

Les centres de revalidation pour animaux sauvages de la Ligue Royale pour la Protection des Oiseaux (LRBPO) sont à la recherche de bénévoles pour les aider à soigner les écureuils, canards, hérissons et belettes qu’on leur confie à longueur d’année. Si vous avez toujours rêvé de vous occuper des petites bestioles qu’on trouve dans nos forêts, n’hésitez donc pas à contacter le centre le plus proche de chez vous. Il ne faut pas être un expert en biologie ni être vétérinaire pour être utile.

"On ne demande pas de prérequis. Il ne faut pas avoir fait d’études scientifiques ni être vétérinaire. Parmi les bénévoles, on trouve aussi bien des facteurs que des gardiens de parcs et des infirmiers. Les profils sont très variés. On a avant tout besoin de personnes qui peuvent s’engager de manière régulière et sont autonomes, responsables et sérieuses", explique Nadège Pineau, soigneuse au centre bruxellois de la LRBPO.

Mais attention, pour être bénévole, il faut avoir l’estomac bien accroché. "La plupart du temps, les bénévoles s’occupent du nettoyage des cages. Il faut savoir que les renards, les fouines et les hérissons, ça sent fort ! Et surtout, dans les centres de revalidation, on est souvent confronté à la mort des animaux et à leur souffrance. Il faut pouvoir accepter ça."

Autre difficulté liée au statut de bénévole du centre de revalidation : garder la juste distance avec les animaux.

"On s’occupe d’animaux sauvages et pour qu’ils puissent un jour être relâchés. Il faut qu’ils ne soient pas trop habitués à l’homme. Il faut donc pouvoir garder la bonne distance : ne pas câliner les animaux, ne pas leur donner de surnom affectueux et ne pas leur parler. C’est assez difficile de garder la bonne distance parce que si on est bénévole, c’est qu’on aime les animaux. Mais c’est vraiment important de respecter une distance."

Si ces contraintes ne vous font pas peur, il ne vous reste plus qu’à remplir le formulaire sur le site de la LRBPO. Vous serez alors convié à une séance d’information où on vous expliquera les soins à prodiguer aux animaux et où les soigneurs professionnels vous donneront toutes les explications nécessaires pour pouvoir vous lancer.