Société

Deuxième volet de notre série “J’aime ma commune”. Après les initiatives écologiques pour améliorer le cadre de vie, voici les communes qui postulent pour le titre, la médaille serait-on tenté d’écrire, de “la plus sportive”.

Au-delà des infrastructures, il s’agit simplement d’un sujet de santé publique. Plus les gens pratiqueront de manière régulière une discipline sportive, mieux ils se porteront. Tant physiquement que mentalement. C’est prouvé scientifiquement, le sport permet la libération d’endormophines alias l’hormone du bonheur.

Aujourd’hui plus que jamais, le sport est devenu un sujet de société et une valeur bien établie. Il fait ou doit faire partie intégrante de l’éducation même si le nombre d’heures de gym, comme on disait à l’époque, reste famélique. Aux parents dès lors de mettre le plus vite possible leurs enfants en action, dans un club ou lors de séances familiales. Plus aucune commune ne peut se permettre de faire l’impasse sur le sport ou plutôt sur les sports tant l’offre s’est diversifiée au fil des années. Les infrastructures s’améliorent, l’encadrement aussi. L’échevin des sports n’est désormais plus considéré comme celui qui s’occupe de “ceux qui tapent dans le ballon” mais bel et bien comme un personnage qui peut changer votre vie. Comme le prouvent les nombreux projets pour lesquels vous pouvez voter.

Dans la même série « J’aime ma commune »

- Le dossier éco-friendly

- Le dossier festif

Avec le soutien d'AXA