Société Pour la huitième année consécutive, Brussels Airlines a organisé des “party flights” pour amener des festivaliers jusqu’à Tomorrowland. 

Au total, quelque 25 000 personnes de plus de 100 nationalités différentes vont ainsi prendre l’un des 293 vols partant de 77 aéroports, indique la compagnie jeudi. La quinzième édition de Tommorowland réunira 400 000 festivaliers à Boom durant deux week-ends. Brussels Airlines a vendu 13 083 forfaits à destination de la Belgique, pour un total de 25 290 passagers sur 293 vols, dont 56 sont transformés en “party flight” avec musique à bord. Sur onze autres vols, un DJ joue en direct à 30 000 pieds. Et puis, 16 aéroports prévoient une “gate party” avec un DJ avant l’embarquement. 

Enfin, pour la première fois, la compagnie aérienne organise également des “party flights” transatlantiques au départ de Washington. Parmi les nationalités que transportera Brussels Airlines, le top cinq des pays est : Espagne, Suisse, Angleterre, Suède et Allemagne. La compagnie a par ailleurs installé sur le camping du festival DreamVille un comptoir mobile de dépôt de bagages. Ceux-ci seront transportés jusqu’à l’aéroport pour permettre aux festivaliers d’encore faire un peu de tourisme. Cela devrait aussi réduire le nombre de tentes et de matériel de camping laissés sur place, espère-t-elle. Un service sur le site est également disponible pour changer de place sur le vol ou obtenir des informations sur celui-ci.