Samedi et dimanche seront ponctués par plusieurs temps forts.

Attendues toute l’année par les Montois, les festivités du Doudou ont été lancées mercredi, plus timidement, avant de poursuivre jeudi et vendredi, avec notamment le grand concert gratuit organisé par Sud Radio. C’est cependant ce samedi et ce dimanche que l’on entrera dans le vif du sujet !

Ce samedi en plusieurs moments, le côté solennel prendra le pas sur le côté festif puisque différents cortèges s’élanceront dans les rues montoises, dont celui à l’issue duquel la Châsse et les lances, attributs célestes de Saint-Georges, seront remis aux autorités communales. Un peu plus tard dans l’après-midi, aux alentours de 18 heures, Saint-Georges sera intronisé et les plus chanceux (ou les plus patients car il faut arriver tôt !) pourront assister aux premières passes d’armes entre ce dernier et le dragon.

À 20 heures, place à la cérémonie solennelle de la descente de la châsse de Sainte-Waudru en la collégiale. Cette dernière renferme le corps de Sainte-Waudru. Elle sera descendue d’au-dessus du maître-autel et processionnée avec le chef (contenant la tête) pour finalement être confiée par l’autorité religieuse aux représentants du pouvoir civil qui en assurera la protection hors de l’église pendant la Procession de dimanche.

L’air du Doudou sera scandé en fin de cérémonie par le public, confirmant par la même occasion que la fête est bel et bien lancée ! La soirée se poursuivra avec différentes animations musicales un peu partout en ville et la retraite aux flambeaux dès 22 heures depuis le bas de la rue de Nimy. Les festivités devraient sans nul doute se poursuivre jusqu’aux petites heures, avant de recommencer de plus belle dimanche.

Épinglons la messe solennelle de la Trinité, le cortège de Saint-Georges et le concert de carillon qui précèdent la pose de la Châsse de Sainte-Waudru sur le Car d’Or, la sortie de ce dernier... Et du dragon de sa caverne ! Après avoir été processionné, le Car d’Or montera la rampe Sainte-Waudru en 20 secondes seulement et d’une seule traite pour faire place à la difficile et mouvementée descente de la rue des Clercs.

À 12h30 précises, le coup d’envoi du plus attendu moment de l’année sera donné ! Le combat dit Lumeçon opposera Saint-Georges au dragon devant une foule en liesse, plus que jamais convaincue que cette année encore, « les Montois ne périront pas ! »