Société Étonnant : les produits spécifiques pour les gauchers sont meilleur marché.

Les gauchers représentent environ un sixième de la population. À l’école, ils ont longtemps été délaissés avant que les marques se penchent réellement sur leurs difficultés, pour apprendre à écrire par exemple. Longtemps, on les a même forcés à écrire de la main droite.

Il n’est en effet pas facile de lutter contre ses réflexes en tant que gaucher. Couper avec des ciseaux paraît évident pour qui est droitier mais, sans l’outil adapté à ce geste pour un gaucher, pas facile de s’en sortir avec une paire destinée aux droitiers. Pareil, écrivant de gauche à droite, certains ont toutes les peines à ne pas salir leur feuille lorsqu’ils doivent utiliser un stylo. Et mieux vaut aussi choisir sa place car un gaucher et un droitier côte à côte peuvent se gêner s’ils ne sont pas assis du bon côté du banc.

(...)