Les deux prénoms les plus populaires du pays n'ont pas changé. À Bruxelles, plus de sept sur dix sont d'origine arabe

BRUXELLES Emma et Noah. Pour la quatrième année consécutivement pour le premier, pour la troisième année en suivant pour le second, les deux prénoms sont les plus populaires du pays. C'est ce qui ressort des tableaux de naissances compilés pour l'année 2006 par le SPF Économie et son département statistiques. Les détails de ce nouveau hit-parade des prénoms.

720 Emma, 714 Noah. 720 petites filles nées en 2006 ont été prénommées Emma et 714 petits garçons ont été baptisés Noah.

Thomas, Nathan, Marie, Laura . Chez les filles, les prénoms Marie et Laura suivent Emma. Pourtant, ces deux premiers prénoms ont été pendant tout un temps les plus utilisés. Mais, en 2003, Laura a dû laisser sa place à Emma. Chez les garçons, le top 3 se termine par Thomas et Nathan également parmi les prénoms jadis les plus en vogue. Thomas était ainsi le plus donné jusqu'en 2003.

Léa et Noah en Wallonie. Léa détrône Emma au classement des prénoms préférés des Wallons. Par contre, Noah reste populaire dans le sud du pays où 386 Noah ont vu le jour en 2006.

Mohamed et Lina à Bruxelles. La situation sociologique de la Région de Bruxelles-Capitale où le taux de natalité est plus important auprès des communautés étrangères, notamment au sein de la communauté arabo-musulmane, fait que Mohamed reste le premier prénom chez les garçons. D'ailleurs, chez les garçons, sept des dix premiers prénoms du classement sont d'origine arabe ou à la mode auprès des familles arabes : Mohamed, Adam, Rayan, Ayoub, Mehdi, Amine et Hamza. Chez les petites filles, Lina a détrôné Sarah en 2006 et devance d'autres prénoms à consonance arabe tels Sarah, Rania, Ines, Aya, Salma, Yasmine, Imane et Sara.

Prénoms toujours plus variés. Selon le SPF, "le nombre de prénoms différents continue d'augmenter, surtout chez les filles. Plus de la moitié de tous les prénoms différents donnés en 2006 n'ont été attribués qu'une seule fois."

Rolex, Mexx, Dijamant... Chaque année, la liste des prénoms très particuliers gonfle. En 2006, on retrouvait parmi les garçons des Albion, Bahrein, Bru, Caesar, Charmant, Cooper, Dijamant, Golden, Mexx, Rembrandt, Rolex ou encore Zennith. Chez les filles, épinglons Believe, Down, Edelweiss, Gentille, Goodness, Lagrace, Legends, Mona-Lisa, Naturelle, Siouxsie, Urbanie.



© La Dernière Heure 2007