Société

Il devrait passer exceptionnellement près de notre planète... Heureusement : une collision pourrait tout simplement éradiquer la vie sur Terre.

Dans un peu moins de dix ans, le "Dieu du chaos" va nous frôler, un vendredi 13. L'astéroïde 99942 est doté d'un petit nom qui n'est pas des plus rassurants : il est baptisé Apophis, en référence à la divinité égyptienne du mal. 

Selon la Nasa, qui prend la menace au sérieux, l'astéroïde de 340 mètres de large devrait passer à moins de 30.000 kilomètres de la Terre. Ce qui, à l'échelle spatiale, est très peu :  dix fois moins que la distance nous séparant de la Lune... Il sera même visible à l’œil nu lors de son passage !

Si, selon les chercheurs, le risque de collision est a priori exclu - il y a seulement une chance sur 100.000 qu'Apophis pénètre dans notre atmosphère -  l'astéroïde fait toutefois l'objet d'une surveillance rapprochée :  la moindre variation de sa trajectoire pourrait avoir des conséquences dévastatrices. En cas d’impact, la vie sur Terre pourrait tout simplement être éradiquée...

Le passage d’Apophis va, s'il reste à bonne distance, en revanche, constituer une opportunité unique pour les scientifiques d’approfondir leurs connaissances sur les astéroïdes. "Apophis est un représentant d’environ 2.000 astéroïdes potentiellement dangereux actuellement connus, a indiqué Paul Chodas, directeur du CNEOS, dans un communiqué publié par la Nasa fin avril. En observant Apophis lors de son survol de 2029, nous allons acquérir des connaissances scientifiques importantes qui pourraient un jour être utilisées pour la défense planétaire".