Aurélie a fait le choix difficile de laisser sa fille chez son papa en raison de son métier.

Faut-il mettre un terme aux gardes alternées des enfants pour limiter davantage encore la propagation du Covid-19 ? Le gouvernement n’ira sans doute pas jusque-là. Mais de nombreux parents séparés ont déjà pris la décision de franchir le pas, comme en témoignent les messages sur les réseaux sociaux, provenant souvent de mamans infirmières ou médecins : particulièrement exposées au virus, elles ne veulent pas prendre le risque de contaminer leur enfant.

Parmi ces témoignages, celui d’Aurélie déposé sur Facebook n’est pas passé inaperçu, lundi. Cette policière liégeoise a fait le buzz, suscitant plus de 1 500 commentaires. 

Voici le message d'Aurélie sur les réseaux sociaux: 

Bonjour à tous et à toutes ! :)

Alors moi c'est Aurelie, policière.
Derrière mon uniforme se cache une maman d'une merveilleuse princesse 😍❤️.
Vu mon métier et le risque d'être en contact avec probablement des contaminés, pour sa santé elle reste confinée chez son papa 😔.

Déjà 2 semaines à devoir me satisfaire de Facetime pour voir ma fille 😬😔.
Malgré tout je garde le sourire car je sais que ce je fais tout les jours en me levant le matin c'est pour sa sécurité et la vôtre... 🍀☺️.

Prenez soin de vous et de votre famille 🌹❤️.

Restez chez vous 😉

'' Oulaaaaa première fois que je reçois autant de j'aimes et de commentaires sur 4 minutes de temps 😂😂😂.
Vos commentaires positifs font vraiment du bien au moral 😍❤️🍀.
Ça fait du bien de se sentir soutenu par la population pour une fois ❤️. Pourvu que ça continue 🎉🌹🌺''