Les formats ont changé à La Poste et le prix des envois également. Quelques plaintes ont déjà été adressées

BRUXELLES Le 1er août dernier, plusieurs changements étaient opérés à La Poste. Le plus important était la suppression du timbre Non-Prior pour le courrier traditionnel au profit du simple Prior (distribution à J + 1 à 0,52 euro le timbre). Mais une autre modification a été apportée cette fois aux formats des lettres. Les tailles ont été réduites, La Poste anticipant ainsi des futures directives de l'Union européenne sur les services postaux.

4,30 euros au lieu de 52 cents

Les dimensions maximales d'une lettre normalisée sont désormais de 23,5 centimètres de longueur, 12,5 de large, 5 millimètres d'épaisseur, pour un poids maximal de 50 grammes. Ce qui fait, par exemple, environ 7 centimètres de moins par rapport à la longueur sur les précédentes dimensions. Du coup, nombre de particuliers et d'entreprises pensant payer 52 cents pour un envoi classique (normalisé ou non) se retrouvent parfois à payer carrément le tarif d'un Kilopost. De 52 cents, on passe ainsi à 4,30 euros. Quelques plaintes ont déjà été exprimées auprès du service Clientèle de La Poste.

"Nous avons reçu en effet quelques plaintes mais finalement fort peu compte tenu du flot de courrier que cette catégorie d'envois représente, soit plus d'un million et demi par an, nuance Emmanuel Foulon, le porte-parole de La Poste. Cependant, malgré l'envoi de mailings, nous avons reçu pas mal de demandes d'informations, surtout de la part de clients professionnels. Ceux-ci se demandent, à juste titre, que doivent-ils faire de leur ancien stock d'enveloppes." Du coup, La Poste a décidé d'aménager une période de transition au cours de laquelle les anciens formats pourront cohabiter avec les nouveaux. "La mise en place de cette période de transition était nécessaire. Elle découle de réunions organisées avec les représentants du secteur comme Unizo", ajoute le porte-parole.

Un conseil, regardez à deux fois, sur le site www.post.be, aux dimensions et aux tarifs en vigueur avant de vous rendre dans un bureau de poste.



© La Dernière Heure 2007