Société

L’étude de Pfizer rendue publique hier s’oppose à celle publiée par FeBelGen en novembre dernier

BRUXELLES Pour le laboratoire pharmaceutique Pfizer, CMP Medica a mené une enquête parallèle à celle commandée à iVox (au niveau des patients – voir ci-contre). Le but ? Connaître la perception des médecins quant aux médicaments.

Les résultats obtenus auprès des professionnels de la santé sont plutôt mitigés. En effet, “67 % des professionnels des soins de santé font davantage confiance aux fabricants de médicaments de marque qu’aux producteurs de médicaments génériques”.

Pour 7 médecins sur 10, “les producteurs de médicaments génériques ne visent que le gain”. Le professeur Luc Lefebvre, président de la Société scientifique de médecine générale, explique cet a priori : “Il y a eu des campagnes de désinformation concernant les génériques auprès des médecins, ce qui peut expliquer les résistances dans le milieu. En ce qui me concerne, je fais confiance à j’APB (NdlR : l’Association pharmaceutique belge). Si elle affirme que la qualité des génériques existe, nous devons laisser tomber les préjugés au plus vite !”

Cette étude pour Pfizer, sans (grande) surprise, s’oppose à celle menée par FeBelGen, organisation regroupant le secteur des médicaments génériques en Belgique, en novembre dernier. “Les résultats des enquêtes, commandées par la firme Pfizer en soutien du lancement de sa gamme de médicaments bon marché, présentées ce 22 juin, appellent des commentaires”, réagit FeBelGen.

L’organisation tient à nuancer certains résultats “à l’aide des résultats d’une autre enquête récente réalisée par Medistrat (en septembre 2009), auprès d’un échantillon représentatif des médecins généralistes, qui montrait, au contraire des résultats présentés ce jour, la grande confiance des médecins dans les médicaments génériques”.

En effet, selon les résultats de l’organisation des firmes du secteur des médicaments génériques, “neuf sur dix avaient une image positive des médicaments génériques et des firmes de médicaments génériques”.



© La Dernière Heure 2010