Près de 22.000 personnes ont participé à cette édition de la vaste enquête menée depuis plusieurs mois par l'université d'Anvers, en coopération avec les universités de Hasselt, Louvain (KUL), de Bruxelles (ULB) et le FWO (Fonds pour la recherche scientifique).

Dix-huit pourcent des personnes interrogées ont déjà reçu au moins une dose de vaccin et, selon l'enquête, environ trois quarts d'entre elles continuent à respecter consciencieusement les mesures. Les chercheurs notent toutefois que les adultes plus âgés sont plus susceptibles d'indiquer qu'ils respectent strictement les règles que les jeunes adultes.

Par ailleurs, l'enquête confirme que les jeunes adultes ressentent plus souvent les effets secondaires de la vaccination que les personnes d'autres tranches d'âge. Ainsi, 23,2% des personnes âgées de 18 à 35 ans ont indiqué avoir présenté des symptômes graves. Chez les personnes âgées de 36 à 65 ans, ce chiffre est à 11,8% et chez les personnes âgées de 66 ans et plus, il n'est plus qu'à 1,2%. Fatigue, douleur ou gonflement au point d'injection et maux de tête sont les trois effets secondaires les plus fréquemment signalés. Selon les chercheurs, ces observations sont conformes aux résultats de plusieurs études portant sur la phase 3 du vaccin.

La prochaine édition de la grande étude Corona aura lieu le mardi 20 avril, entre 10h00 et 22h00.