Un élu local de l'Etat du Nebraska veut démontrer qu'un pourvoi en justice peut être déposé contre n'importe qui


Ernie Chambers, élu au sénat du Nebraska, a déposé une plainte vendredi auprès du tribunal du comté de Douglas pour démontrer que "n'importe qui peut déposer une plainte contre n'importe qui - même Dieu", rapporte la chaîne locale KETV7 sur son site internet.

L'élu local affirme avoir décidé de son action après avoir appris qu'une plainte avait été déposée début septembre contre un juge ayant interdit l'usage des mots "viol" et "victime" au cours d'un procès pour agression sexuelle. M. Chambers, dans sa plainte, affirme que Dieu, qu'il dit avoir tenté de contacter à plusieurs reprises sans succès, a causé de "redoutables inondations, terribles tremblements de terre, pestes pestilentielles, horribles ouragans, terrifiantes tornades, sécheresses ravageuses, guerres génocidaires, malformations à la naissance, et autres".

Il demande à la cour d'émettre une injonction permanente à l'encontre de Dieu pour l'enjoindre de cesser ce type d'actions délétères. Arguant que Dieu est omniscient, M. Chambers estime qu'il a nécessairement été notifié de cette plainte.