De plus en plus de propriétaires de chiens et de chats soucieux des questions de bien-être animal optent pour un régime alimentaire vegan pour eux-mêmes et pour leurs compagnons à quatre pattes. Des marques n’ont pas hésité à se jeter sur le filon et à développer des gammes de produits sans viande et sans œufs. Un régime de ce type est pourtant fortement déconseillé par les vétérinaires.

"Il est tout à fait possible de concevoir une alimentation sans viande pour chiens qui peut être supportée assez longtemps par l’animal. Les chiens n’ont plus grand-chose à voir avec leurs ancêtres les loups. Ils ont développé la capacité de digérer l’amidon. Mais ce n’est pas quelque chose qui doit être envisagé à long terme. Les chats par contre sont des carnivores stricts. De manière générale, je déconseille complètement les aliments végétariens pour ces deux animaux. Ne pas répondre aux besoins primaires d’un animal à travers son alimentation est une forme de maltraitance. Il y a des animaux qui arrivent dans un état de dénutrition important à cause de ce type d’alimentation. Je me souviens de deux yorkshires qui étaient nourris avec des aliments vegan d’une grande marque et s’affaiblissaient à vue d’œil. Ils ne mangeaient plus rien. Les propriétaires n’ont jamais accepté de leur donner de la viande mais j’ai réussi à les convaincre d’au moins leur donner des œufs et du fromage blanc", explique le professeur Marianne Diez.