Société

Autour du 31 mai, 46 hôpitaux dans toute la Belgique accueilleront certains des 22 % de fumeurs belges afin de les sensibiliser à l’arrêt tabagique. 

Cette initiative soutenue par les laboratoires Pfizer entend sensibiliser au fait qu’un fumeur a près de 3 fois plus de chances d’arrêter définitivement avec une pharmacothérapie et le soutien approprié d’un professionnel de la santé.

La journée mondiale sans tabac se concentre d’ailleurs cette année sur le lien entre la cigarette et les maladies respiratoires. Or, on sait qu’en Belgique, les maladies de l’appareil respiratoire sont les troisièmes les plus mortelles.

>> Infos sur les hôpitaux participants et le programme sur www.journeesanstabac.be