L'Administration générale du Sport en Fédération Wallonie-Bruxelles (Adeps) s'est réunie avec la ministre Valérie Galtigny, ce mercredi matin. Objectif : apporter de la clarté sur les mesures de restrictions imposées en Fédération Wallonie-Bruxelles, à l'aube d'une semaine importante pour les jeunes et leurs parents.

La semaine de Toussaint est en effet souvent mise à profit par les jeunes pour suivre des stages sportifs. Or, depuis les dernières mesures prises en FWB, un doute planait : si les enfants de moins de 12 ans pouvaient y participer, quid de ceux qui ont précisément 12 ans. Ce mercredi matin, la ministre a tranché et tous les enfants né depuis 2008 inclus pourront participer à ces stages.

Autre mesure forte prise par l'Adeps : les stages de Toussaint seront prolongés jusqu'au 11 novembre. Les lundi 9 et mardi 10 devaient en effet être des jours d'école normaux, mais au vu de la situation sanitaire, la FWB a repoussé la rentrée scolaire au 12 novembre. 

Une décision qui engendrait une angoisse pour les parents contraints de trouver une solution pour garder une solution. L'Adeps proposera donc des stages les lundi et mardi, sur les sites de Woluwe-Saint-Lambert, de Louvain-la-Neuve (Blocry) et d'Auderghem (centre sportif de la forêt de Soignes).

Pour rappel, toutes les infrastructures sportives publiques et privées, de nature compétitive ou de loisir, indoor ou outdoor ne sont pas accessibles pour les personnes de plus de 12 ans.