L'agonie du plus ancien souverain d'Europe

L'agonie du plus ancien souverain d'Europe
© EPA

Société

J. M.

Publié le - Mis à jour le

Le pronostic vital du prince Rainier reste réservé

MONACO Le prince Rainier serait au plus mal. Son état de santé restait "préoccupant" vendredi et les médecins exprimaient leurs plus vives inquiétudes. Le souverain continue à lutter contre une mort qui paraît à présent inéluctable.

"Le pronostic vital du souverain, en raison de la fragilité de ses fonctions cardiaque, respiratoire et rénale, reste réservé", selon un bulletin médical diffusé à la mi-journée par le bureau de presse du palais.

Rainier, qui est âgé de 81 ans, "est toujours en réanimation sous assistance respiratoire", précise le communiqué.

"Devant la gravité de la situation", l'avis du chef de service de médecine interne de l'hôpital de La Pitié-Salpêtrière à Paris, le professeur Jean-Charles Piette, a été sollicité. Les médecins ont conclu jeudi soir à "la nécessité de poursuivre le traitement institué".

Hospitalisé le 7 mars pour une surinfection broncho-pulmonaire aiguë, le prince a été transféré mardi dans le service de réanimation après des complications cardiaques et rénales.

L'état du souverain s'est aggravé depuis, obligeant ses médecins à le mettre sous assistance respiratoire mécanique.

Ses trois enfants, nés de son mariage avec la princesse Grace, Caroline, Stéphanie et le prince héréditaire Albert, se relaient à son chevet.

Des dizaines de journalistes ont pris place devant le centre cardio-thoracique de la principauté, avenue d'Ostende.

Le prince Rainier a multiplié problèmes de santé et hospitalisations ces dernières années, depuis un double-pontage coronarien subi fin 1994.

Bien qu'affaibli, il avait fait plusieurs apparitions publiques ces dernières semaines, notamment au stade Louis II pour assister à un match de l'AS Monaco et au Festival international du cirque de Monte-Carlo.

Malgré les nouvelles alarmantes sur son état de santé, le prince règne toujours sur la principauté. Aucune régence n'a été mise en place bien que les statuts de la famille souveraine en prévoient la possibilité.

Souverain à la plus grande longévité sur le trône et tête couronnée la plus âgée d'Europe, Rainier III est arrivé voici 55 ans à la tête de la petite principauté de 2 km2, où vivent quelque 32.000 habitants.

Si le prince venait à décéder, c'est son fils Albert, 47 ans, qui devrait logiquement lui succéder.Le président français Jacques Chirac a téléphoné hier en fin de matinée au prince Albert de Monaco pour s'informer de l'état de santé de son père et «pour lui dire son amitié et sa sollicitude pour lui-même, sa famille et le peuple monégasque».

© La Dernière Heure 2005

Newsletter DH Actu

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info