L'éclipse de Lune: un moment à ne pas rater

Société

Luc Lorfèvre

Publié le

L'éclipse de Lune: un moment à ne pas rater
© i<i>DH</i>

Si la météo le permet, elle sera visible chez nous ce mardi 9, de 18 h 42 à 21 h 59

BRUXELLES Si la météo le permet (voir page ci-contre), des millions de télescopes, de lunettes, de jumelles et de paires d'yeux se tourneront vers la Lune, ce mardi 9 janvier, en début de soirée, pour assister à une éclipse totale de l'astre, visible en Europe, et donc en Belgique, ainsi qu'en Afrique et en Asie.

Le phénomène n'est pas fréquent puisque la prochaine éclipse totale du genre visible chez nous se produira le 16 mai 2003. D'ici là, il y aura d'autres éclipses de Lune mais elles ne seront que partielles ou non visibles dans notre hémisphère. Quant à la dernière éclipse totale de la Lune visible en Belgique, elle date du 21 janvier 2000, à 5 h 43. Les conditions météo assez exécrables et l'heure matinale n'avaient pas favorisé son observation.

Qu'est-ce qu'une éclipse de la Lune?

Il y a éclipse de la Lune lorsque la Lune passe dans le cône d'ombre ou dans le cône de pénombre de la Terre. Le Soleil, la Terre et la Lune sont alors quasi alignés. Il y a trois types d'éclipses. On parle d'éclipse totale lorsque la Lune passe en totalité dans le cône d'ombre de la Terre. L'éclipse est partielle lorsque la Lune passe en partie dans le cône d'ombre de la Terre. Il y a éclipse par la pénombre lorsque la Lune passe uniquement dans le cône de pénombre de la Terre.

Quand se déroulera l'éclipse totale de la Lune?

La Lune entrera dans la pénombre de la Terre ce mardi 9 janvier à 18 h 44. Elle entrera ensuite dans son ombre à 19 h 42. La totalité de l'éclipse commencera à 20 h 50 et se terminera à 21 h 51. La phase de la totalité durera donc 1 h 01. Le maximum de l'éclipse se produira à 21 h 21. A 22 h 59, la Lune sortira de l'ombre et à 23 h 58 elle sortira de la pénombre.

Que verra-t-on?

Si les conditions météo le permettent, l'observation d'une éclipse totale entraîne son cortège de sensations fortes. Et de paradoxes aussi. En effet, au cours d'une éclipse totale de la Lune, la Lune reste visible. Les rayons lumineux de soleil déviés dans l'atmosphère terrestre peuvent encore atteindre la surface éclipsée de la Lune, ce qui lui donne une coloration rougeâtre rappelant un peu la couleur du ciel terrestre au moment du coucher du Soleil.

Est-il dangereux d'observer à l'oeil nu une éclipse de la Lune?

Contrairement à ce qui se passe lors d'une éclipse solaire, il n'est pas dangereux d'observer à l'oeil nu une éclipse de la Lune. La lumière étant deux fois réfléchie avant de toucher l'oeil, elle ne présente aucun risque. Néanmoins, pour des conditions optimales d'observation, il est préférable d'utiliser une paire de jumelles ou un télescope.

Va-t-on assister à un spectacle digne de l'éclipse solaire du 11 août 1999?

Non. Une éclipse solaire est un phénomène qui frappe davantage le collectif car elle est plus rare dans nos contrées et, comme ce fut le cas dans la zone de totalité de l'éclipse du 11 août 1999, elle peut provoquer une courte période d'obscurité totale en plein jour. Soit un spectacle que la plupart des Belges n'avaient vu jusqu'alors que dans Tintin et le Temple du Soleil.

Néanmoins, cette éclipse totale de la Lune offre la particularité d'être la première du nouveau millénaire. Contrairement à une éclipse du Soleil, une éclipse de la Lune dure plus longtemps. Mardi, la phase de totalité se prolongera pendant 61 minutes. Une éclipse totale peut durer jusqu'à cinq heures! Enfin, la zone de visibilité est bien plus étendue que pour une éclipse du Soleil. Vous ne devrez pas vous farcir des embouteillages ou acheter des lunettes spéciales de protection pour l'observer.

"Tout est réuni pour un beau spectacle

L'infographie complète

Newsletter DH Actu

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info