Société Dans trois semaines, la fin des slots "poker" et "black jack".

Pour les cafetiers comme pour les clients, c’est une véritable révolution qui se prépare dans les établissements de boisson exploitant les machines à sous.

À partir du 1er août, le nombre de jeux y sera limité à quatre par café, à savoir au maximum deux bingos et deux machines à mise modérée, de nouvelles machines qu’on appellera Mama et remplaceront les slots de jadis, poker et black jack qu’on appelait, dans le jargon, les machines 3.3.

Les slots, ces machines à petites mises et petits gains, exploitées sans réel contrôle depuis des années dans des milliers d’établissements, disparaissent définitivement dans trois semaines.

(...)