Les Pokémon et Winnie l'Ourson, stars de la Saint-Nicolas 2000

BRUXELLES Plus que 6 fois dormir! C'est mercredi prochain que saint Nicolas escaladera les cheminées du royaume pour apporter à tous les enfants sages les cadeaux qu'ils ont commandés. D'ici là, il faut s'attendre à une belle cohue dans les magasins. Mais, au fait, quelles sont les jouets que le patron des écoliers apportera cette années dans sa hotte? Petit détour par le rayon jouets de plusieurs magasins.

Pokémon: partout, ils sont partout! Loin d'être en perte de vitesse, ils restent en tête des commandes, en particulier le Pokedex, sorte d'agenda électronique Pokémon, qui est déjà en rupture de stock dans de nombreux magasins. Autre gros succès, le Monopoly Pokémon.

Action Man et Barbie: les poupées de notre enfance continuent de faire courir les foules. Des classiques indétrônables, qui traversent toutes les modes.

Winnie l'ourson: c'est devenu le produit de référence chez Disney, en particulier les peluches que les enfants s'arrachent.

Poo-Chi: c'est la dernière invention des créateurs de Furby. Un petit chien robot électronique.

Le scrabble junior: une preuve de plus que les jeux de société effectuent un retour en force.

Lego: le célèbre jeu de construction est arrivé à conquérir une nouvelle génération.

La trottinette: dans les Maxi GB, le hit de l'été continue de séduire les mômes.

Et puis, il y a tout le reste. Les jouets qui n'ont pas encore décollé, mais qui pourraient connaître une explosion dans les jours qui viennent. C'est le cas, par exemple, des dinosaures de Disney. `Pour l'instant, c'est encore calme´, explique-t-on au Christiaensen du City 2, à Bruxelles. `Mais ça va certainement démarrer maintenant que le film est sorti.´ En perte de vitesse, par contre, les Teletubbies. `On en vend encore, mais ce n'est plus la folie comme il y a deux ans.´

Il n'y a cependant pas que les enfants qui attendent avec impatience la période de la Saint-Nicolas! Pour les magasins, c'est également l'une des périodes les plus rentables de l'année. C'est bien simple, dans les Maxi GB, 2/3 des ventes de jouets se font entre octobre et décembre. Et 50% des achats de la Saint-Nicolas ont lieu durant les deux dernières semaines qui précèdent le 6 décembre. `Cependant, on remarque que les ventes ne s'arrêtent plus à cette date, comme par le passé´, précise Geneviève Bruynseels, porte-parole de GB. `On vend désormais aussi bien des jouets pour la Saint-Nicolas que pour Noël.´

Un marché de 13 milliards

Le marché du jouet en Belgique représente ainsi un chiffre d'affaires de 13 milliards de F par an (320 millions d'), un montant relativement stable depuis quelques années, après une chute entre 95 et 97. `Il est évident que l'on a souffert de la baisse de la natalité´, reconnaît Jean Gillot, secrétaire de la Fédération belge du jouet. `Maintenant, on est remonté.´

Ce sont les jouets pour bébés et préscolaires qui arrivent en tête, avec 23% de parts de marché. Ils sont suivis par les poupées et les peluches (près de 16%) et les jeux de société (13,5%). Les jeux de construction et les jouets à thème viennent juste après. Ces chiffres ne tiennent cependant pas compte des jeux vidéo, qui représenteraient sinon entre 15 et 20%. `C'est clair que pendant quelques années, les jeux vidéo ont gagné du terrain au détriment des jouets classiques. Mais ça s'est stabilisé depuis deux ou trois ans. Les parents se rendent compte que ces consoles sont hors de prix!´ Parmi les tendances récentes, on constate un regain de popularité des jeux de société. `C'est un retour à des produits plus familiaux, auxquels on peut jouer ensemble.´

Quant à la décision d'interdire l'arrivée du grand saint dans les magasins avant le mois de novembre, celle-ci ne risque-t-elle pas de porter un mauvais coup au secteur? `Certainement. Un mois et demi, ce n'était pourtant pas déjà très long. Alors, un mois Il faut quand même que les enfants aient le temps de faire leur choix! Et puis, la Saint-Nicolas, c'est une période qui dure tellement peu de temps dans la vie d'un enfant. Pourquoi la réduire encore un peu plus? C'est regrettable´