En 2000, elles ont représenté 44% des immatriculations neuves

BRUXELLES Le Salon du véhicule utilitaire, de loisir et de la moto ouvrira ses portes au public samedi (voir notre supplément gratuit). Succès d'affluence garanti notamment aux stands des monovolumes, stars du marché des voitures de société.

Vous le savez déjà, le marché de la voiture neuve a connu l'an passé une nouvelle hausse spectaculaire. Avec plus de 515.000 voitures immatriculées, le record enregistré en 1999 a été largement battu. Mais cette hausse de 5,2% n'est pas due en premier lieu à la fièvre acheteuse de particuliers subitement plus riches. L'explication tient d'abord d'un phénomène dont l'ampleur grandit chaque année: les voitures de société.

Selon les chiffres de la Febiac (Fédération belge de l'industrie automobile et du cycle), 44,1% des voitures immatriculées en 2000 l'ont été au nom d'une société! En chiffres précis, cela donne 227.237 voitures sur 515.204. `En comparaison, cette proportion de voitures de société ne représentait que 30% en 1992, commente Joost Kaesemans, porte-parole de la Febiac. Cette augmentation s'explique par deux raisons. Premièrement, de plus en plus de gens se voient offrir une voiture de société comme avantage complétant leur salaire. C'est devenu commun. Deuxièmement, les sociétés belges s'agrandissent et complètent leur parc auto.´

La mode est à la voiture de société octroyée aux salariés méritant par un patron bienveillant. C'est fiscalement avantageux pour tout le monde (lire ci-dessous). Dans certains secteurs de pointe, cette voiture est devenue une arme d'embauche. C'est à qui offrira la voiture la plus chère! Dans la majorité des cas, les firmes passent par des sociétés de leasing. `Le nombre de voitures de société louées à long terme est estimé pour l'année passée à 160.000 véhicules particuliers, soit environ 145.000 voitures et 15.000 camionnettes, explique M. Nollet, secrétaire général de l'Union professionnelle belge des loueurs de véhicules. En moyenne, la voiture est louée pour une durée de 42 mois.´

Tous types de voitures confondus, la première voiture de société est la VW Golf 1900 diesel. Mais on peut aller nettement plus haut en matière de prestige. Des firmes récompensent ainsi leurs meilleurs vendeurs avec des Audi TT surpuissantes. Et dans le top managment, ce sont les grosses Mercedes qui se taillent la part du lion.

La tendance 2000? `La plus forte augmentation est celle des monovolumes, qui séduisent de plus en plus de particuliers´, explique encore Joost Kaesemans. Alors, si votre bon patron vous laisse la décision du modèle, vous n'aurez que l'embarras du choix au Salon.

Taxation spéciale au placard

Fisc: mode d'emploi

L'alternative: le vélo en leasing

Golf et Scénic: carton!

Découvrez nos infographies sur les locations à long terme