Le petit enfant de neuf ans est atteint de nanisme et subit les moqueries insupportables de ses camarades de classe.

"J'ai appelé le Principal et je veux que les gens sachent. Parents, éducateurs, professeurs: voici les effets de la persécution." Tels sont les mots de la mère de ce pauvre enfant persécuté à l'école en Australie. Elle y dévoile son fils de neuf ans, Quaden, en pleine crise après une énième humiliation des autres "camarades" de son école. Son témoignage dans cette vidéo est bouleversant: "Donne-moi un couteau, je vais me suicider. Je veux mourir. "

Face à cette situation injuste et révoltante, la maman avoue qu'elle ne sait plus quoi faire: "Chaque jour quelque chose arrive, un autre épisode, une autre persécution, un autre déchirement, un nouveau surnom." Très rapidement, cette vidéo est devenue virale et a été partagée un peu moins de 18 millions de fois sur les réseaux sociaux.

Hugh Jackman: "Quaden je suis ton ami"

Sous le hashtag #WeStandWithQuaden, énormément de stars se sont mobilisées pour apporter leur soutien à Quaden, dont le célèbre acteur australien Hugh Jackman: "Quaden, je suis ton ami" a-t-il tweeté. Avant de poursuivre dans un message simple mais important, "s'il vous plaît, soyez bons les uns avec les autres..."


Les Indigenous All Stars, une équipe de Rugby australienne, a aussi envoyé au message à l'enfant. "On te soutient mon pote, on veut juste s'assurer que tu vas bien. On sait que tu traverses une passe difficile en ce moment mais les gars sont là". Dans cette vidéo sympa et bienveillante, les rugbymen, sport très apprécié en Australie, lui proposent de les accompagner sur le terrain pour le match de ce week-end.

Ce cri de détresse a même dépassé les frontières du pays des kangourous. L'acteur américain Brad Williams, lui aussi atteint de nanisme, a lancé une cagnotte en ligne pour permettre à la maman et Quaden de voyager dans le parc d'attractions Disneyland. Et cela a payé! 165.000 euros ont déjà été récoltés, ce qui devrait permettre à la famille d'aller se ressourcer un peu. A travers cette action, Brad Williams a voulu "montrer à ce garçon harcelé qu'il est aimé!"


La famille a tenu à remercier tous les internautes et autres qui ont soutenu le petit Quaden. Sur la page "Stand Tall 4 Dwarfism" ("Gardez la tête haute pour le nanisme"), elle a posté un message en évoquant "cette incroyable démonstration d'amour."


Le harcèlement à l'école est un phénomène qui touche le monde entier. Récemment, le cas de Maëlle avait ému toute la Belgique. L'adolescente de 15 ans avait mis fin à ses jours à la suite d'harcèlement dans son école.