Société

Le détenu néerlandais gagne son procès ! Il se plaignait du régime musulman imposé à tous

SITTARD Le régime alimentaire dit halal est celui pratiqué par les musulmans. Le porc en est banni et les autres viandes (poulet, etc.) doivent provenir d’animaux égorgés selon le rite islamique.

Comme c’est aussi le cas dans plusieurs de nos prisons (voir article ci-dessous), aux Pays-Bas, le régime halal était imposé à tous les détenus des établissements pénitentiaires.

Désormais, avec le procès que vient de gagner un prisonnier néerlandais, le porc fait son retour en prison. La décision, prise par le ministère de la Justice néerlandais, fait suite à la victoire obtenue par ce détenu de Sittard, une commune du Limbourg. Le détenu se plaignait de devoir se soumettre à un régime composé de plats à base de bœuf, poulet, mouton… halal.

“Mon client ne veut pas qu’une religion lui soit imposée, il veut simplement des boulettes de viande”, avait précisé son avocat, plaidant ainsi la liberté de religion garantie par la Constitution.

Et c’est ainsi qu’en juillet dernier, le détenu a obtenu gain de cause. Il a pu enfin retrouver le plaisir de goûter aux gehaktballetjes qui lui manquaient tant.

Depuis, le cochon est réapparu dans les menus de toutes les prisons néerlandaises.

Le détenu qui a gagné son procès avait également demandé à ce que 25 euros de dommages et intérêts lui soient versé par repas halal qui lui ont été servis en prison. L’histoire ne dit pas à combien de repas il a eu droit.

Si le ministère néerlandais de la Justice a si rapidement réagi en supprimant le régime halal imposé à tous les détenus, c’est suite à un reportage consacré au sujet par le journal néerlandais De Telegraaf.

Il y a quatre ans, le même quotidien se penchait sur le luxe proposé dans les prisons néerlandaises. La conséquence avait alors été la fermeture du bar de la prison de Esserheem.

Vous avez bien lu, un bar, le Club 91, réservé aux détenus, proposait de la bière sans alcool, des cigares ainsi que des menus composés de homard… Inutile de préciser qu’il affichait pourtant complet.



© La Dernière Heure 2009